Cadre national et européen

«L’Europe ne peut tolérer l’exclusion sociale des jeunes.»
Dans la plupart des cas, l’exclusion sociale des jeunes commence par le décrochage scolaire. Une scolarité inachevée est considérée, depuis plus de 25 ans déjà, comme l’un des principaux problèmes des systèmes éducatifs en Europe!

Lutter contre cette exclusion de l’éducation et de la formation était l’un des objectifs du Livre blanc «Enseigner et apprendre – vers la société cognitive», présenté dans les années 1990 par Edith Cresson, Commissaire européenne et Présidente de la Fondation des Écoles de la deuxième chance (E2C).

Les E2C visent à lutter contre le décrochage scolaire des jeunes et à les aider à obtenir un diplôme pour les réintégrer dans la société.

C’est en avril 2009 que la Chambre des Députés a voté la loi portant sur la création d’une E2C au Luxembourg. Depuis mars 2011, l’E2C au Luxembourg vise à compenser les «désapprentissages» en langues et en mathématiques et à créer un cadre préprofessionnel.

Comme «l’abandon des études [...] risque de marquer un individu pendant sa vie entière» (René Kollwelter), le défi des E2C consiste donc à amener, par une prise en charge sociale, didactique et pédagogique globale, un grand nombre de non-certifiés vers une qualification reconnue.

Plus d’informations sur www.legilux.lu
 

side box group

­

Contact

École de la deuxième chance      
15, rue de l'Aciérie
L-1112 Luxembourg

Adresse postale:
B.P. 1463
L-1014 Luxembourg
Tél. 26 65 03 50-1

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus